Tout savoir sur l’assurance loyer impayé

L’assurance loyer impayé consiste non seulement à protéger non seulement le bailleur mais également le locataire. C’est pourquoi il est important aux bailleurs de souscrire à cette assurance. Que couvre l’assurance loyer impayé? Quels sont les locataires éligible à cette assurance et comment y souscrire?

Que couvre l’assurance loyer impayé?

Les garanties que couvre l’assurance loyer impayé sont nombreuses. Il s’agit entre autres de la prise en charge de l’impayé du loyer, du départ prématuré du locataire et de la dégradation et détérioration des équipements. Si vous désirez connaître les autres garanties de l’assurance impayée, rendez-vous sur ce site

La prise en charge de l’impayé du loyer consiste au remboursement du loyer par l’assureur dans le cas où le locataire ne paie pas ses loyers. Ainsi, quelle que soit la situation financière du locataire, le bailleur aura à percevoir. Les dommages causés aux équipements de la maison par le locataire peuvent également être pris en charge par l’assurance loyer impayé.

Quels sont les locataires qui sont éligibles à l’assurance loyer impayé?

L’assurance loyer impayé n’est pas accessible à tous les locataires. Pour que le locataire soit éligible à cette assurance, il doit d’abord être capable de payer son loyer. Les assureurs s'assurent de cette condition en exigeant des locataires ayant un revenu mensuel qui vaut trois fois le montant de leur loyer. 

De plus, le taux des dettes de ceux-ci doit être en dessous de 35%. En dehors des montants des ressources, les assureurs considèrent également les locataires ayant une situation professionnelle stable. Pour cela, ils exigent les documents qui approuvent la profession des locataires.

Comment souscrire à une assurance loyer impayé?

Pour souscrire à une assurance loyer impayé, il suffit de constituer un dossier que vous envoyez à votre compagnie d’assurance. Ce dossier doit constituer une copie du contrat de travail, les trois derniers bulletins de salaire de votre locataire et son dernier avis d’imposition. Une fois ce dossier constitué et envoyé, l’assureur va procéder à l'examen de celui-ci. Suite à la vérification, il donnera sa décision qui consiste à vous protéger ou non.